Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2015

LA FORCE DE L'ORDRE.

22/11/2015.

Claude Klein, une amie catholique, souhaitait partager avec autrui sa prière au Dieu très Haut, très Grand, très Saint... C’est le texte précédent publié sur ce blog.

Athée, je n’ai jamais constaté la puissance de l’engagement de Dieu lui-même sur terre, même pas en ce jour barbare du 13/11/2015.

Pourquoi, ce Dieu- là, des catholiques, ne prouve-t-il pas son amour de la VIE humaine plutôt que d’accueillir, dit-on, on ne sait où, les seuls corps sans vie ?

Athée, j’implore et remercie de tout cœur LA FORCE DE L’ORDRE.

Guillaume Tabard, dans le Figaro du 19/11/2015, journal de droite, nomme ainsi Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur d’un gouvernement de gauche. Bernard Cazeneuve est aux avant-postes de la riposte de l’Etat au terrorisme. Il a gagné la confiance des Français qu’il rassure. Son attitude, même pendant les moments tragiques, est stable, stricte, maîtrisée. Son langage précis, sans envolées lyriques, est empreint d’humanité, de responsabilité et d’autorité. Il préserve l’espoir des Français en une vie paisible malgré l’horreur.

Les forces spéciales de l’ordre GIGN, RAID, BAC... et les forces ordinaires de l’ordre, Police, Gendarmerie, Armée ...ont démontré une fois de plus leur remarquable professionnalisme et leur courage lors d’assauts périlleux.

LA FORCE DE L’ORDRE ET LES FORCES DE L’ORDRE ont une mission écrasante qu’ils exercent parfaitement pour notre protection.

Au nom de quoi les religions auraient-elles le monopole du sens ? Il est faux que les valeurs associées depuis l’époque des Lumières à la République soient vides. Justice, égalité, fraternité, vérité, raison sont des idéaux substantiels qui portent tout autant de sens et de transcendance que ceux censés leur servir de substitut spirituel*... (*Pascal Engel et Claudine Tiercelin.)

Annie Keszey.

 

15:13 Publié dans France | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bernard cazeneuve, dieu, forces de l'ordre, merci | | |  Facebook

19/03/2015

LA RIGUEUR DE BERNARD CAZENEUVE.

                                                                                                                               

L’image partagée du  « Grand politique » est celle d’une individualité charismatique, oratrice de talent, à laquelle le peuple reconnaît des compétences rares.Les « Grands politiques », actuellement, sont introuvables. La perte de confiance majoritaire qui accroit les abstentions lors des votes souligne le vide.Bernard Cazeneuve pourtant, sobre, maîtrisé, attentif,  ne correspond pas aux attentes habituelles des électeurs, mais il a suscité un parfait respect collectif, en janvier 2015, qu’il ne perd pas.

Sa présence, sur les lieux qui l’imposent, est immuable : calme, sérieuse, professionnelle. Ses interventions orales  très précises, brèves et démocratiques le démarquent des joutes usantes concurrentielles entre élus des divers partis.

Il paraît modeste, totalement engagé au service inconditionnel du seul intérêt collectif.

Son expérience est vaste : juge puis avocat, il a été élu conseiller municipal, maire, président de communauté urbaine, député, puis nommé ministre délégué aux Affaires européennes, ministre du Budget  et  ministre de l’Intérieur depuis le 2/04/2014.

Il a publié « Karachi, l’Enquête impossible » chez Calmann-Levy.

Sa réussite remarquable d’aujourd’hui  par sa dignité est de protéger et d’apaiser les Français, avec efficacité, sans mentir ni tricher.

Puisse-t-il continuer ainsi sa très délicate mission !  

Annie Keszey.